Accéder aux dernières informations

Nos actions

Au travers des actions de leur URPS, les biologistes de la région Centre - Val de Loire s’engagent en faveur d’une prise en charge de qualité des patients et de la prévention.

Maladie rénale : mieux dépister pour mieux soigner

Depuis 2015, les biologistes de la région Centre Val de Loire, se mobilisent pour améliorer le dépistage de l’insuffisance rénale. En effet, la biologie est indispensable au dépistage et au suivi de cette pathologie aussi silencieuse qu’insidieuse.

L’ URPS a accompagné les biologistes médicaux de la région dans la standardisation de leurs pratiques en adéquation avec les recommandations de la Haute Autorité de Santé et des néphrologues en matière de dépistage de l’IRC. Les biologistes médicaux ont ainsi adapté leurs pratiques à l’évaluation de la fonction rénale selon le calcul du DFG par équation CKD-EPI et ont mis en place un historique graphique de ce DFG afin de suivre l’évolution de la fonction rénale. Une première en France.

Parallèlement, de deux campagnes de sensibilisation et d’information ont été mises en place :

L’ une « Maladie rénale ; mieux dépister pour mieux soigner » à destination des professionnels de santé de la région pour initier la construction d’une démarche commune de prise en charge de l’insuffisance rénale,

L’ autre à destination des populations à risque d’IRC (personnes âgées, diabétiques, hypertendus, malades cardiaques, polymédicamentés etc.) qui s’intitule « Mieux dépisté, je suis mieux soigné ».

L’ URPS a ensuite pensé une action novatrice en matière de conseil et de prévention du biologiste médical, acteur de santé à part entière. Une lettre d’intention article 51 a ainsi été déposée auprès de l’ARS Centre Val-de-Loire afin de pouvoir mettre en œuvre des entretiens informatifs et interprétatifs sur la maladie rénale.

Avec le soutien du Ministère de la Santé et de l’ARS Centre-Val de Loire, les biologistes médicaux débutent en septembre 2019 une expérimentation d’entretiens informatifs et interprétatifs afin de renforcer l’information des patients sur cette maladie aussi silencieuse qu’insidieuse.

En savoir plus

Téléchargez nos documents et informations sur la maladie rénale chronique

Interlocuteur de l’ARS

L’URPS des biologistes est l’interlocuteur institutionnel des biologistes auprès de l’ARS et de sa direction générale: à ce titre, elle participe à la rédaction du PRS (plan régional de santé) tous les 5 ans, et à toutes les commissions réunissant les professionnels de santé à l’initiative de l’ARS dont la CTRBM (comité technique régional de biologie médical) et le CRONDPS (comité régional de l’observatoire national de la démographie des professions de santé). Elle émet un avis sur le zonage de biologie.

L’URPS est interrogée sur tous les sujets concernant les laboratoires de biologie médicale privés.

Elle est informée de  toutes les alertes nécessitant l’implication des laboratoires.

Elle alerte l’ARS de toute difficulté pouvant toucher toute la profession, et pouvant porter atteinte à notre exercice conformément aux textes réglementaires en vigueur.

Voir le site de l'ARS

DMP et MSSanté

L’URPS participe à la mise en place de la messagerie de santé sécurisée mise  en place par les Ordres (MSSanté) et du DMP. Elle a participé à la phase-test de la télétransmission des comptes-rendus de biologie via la MSS.

Fédération des

URPS et CPTS

L’URPS des biologistes est adhérente de la Fédération départementale des URPS qui rassemble tous les professionnels de santé. Elle siège à son bureau et à l’assemblée générale. Le bureau se réunit tous les mois et l’assemblée générale deux fois par an. Elle participe aux actions communes mises en place par la fédération qui réalise et diffuse une fois par an le FédéMAG, envoyé à tous les professionnels de santé de la région. Elle a un rôle facilitateur dans nos relations avec les autres professionnels de santé. Elle soutient les actions pluriprofessionnelles et la coordination des soins.

L’URPS des biologistes s’implique largement dans la mise en place des CPTS auxquelles de nombreux biologistes ont adhéré et dans lesquelles ils sont actifs.

Formations

L’URPS des biologistes peut, également, organiser des actions de formation ( par exemple, formation sur l’ECBU et l’antibiorésistance à Blois en mars 2018).